· 

Mycothérapie : les bienfaits des champignons médicinaux pour stimuler l’immunité

 

Les champignons sont une catégorie à part dans le règne du vivant. Particulièrement robustes, ils ont la capacité de s’adapter très facilement à un environnement en perpétuel changement.

 

 

 

Aujourd'hui, les experts estiment qu’il existe près de 1,5 million d'espèces de champignons dans le monde. Et parmi ces champignons, il existe une centaine de champignons connus qui possèdent des propriétés thérapeutiques. Dotés souvent de d’une grande quantité de nutriments, ils sont de véritables alliés de la santé du corps et de l’esprit.

 

 

 

La mycothérapie est une science nouvelle qui étudie les vertus médicinales des champignons. Nous allons découvrir dans cet article les bienfaits des champignons médicinaux pour la santé.

 

 

Qu’est-ce que la mycothérapie ?

 

 

La mycothérapie est une thérapie qui utilise les champignons médicinaux comme base de traitement. Il s’agit d’une branche récente de la naturopathie.

 

 

 

Ce terme a été inventé par les chercheurs d’une société de biotechnologie, Hijas de Terra, développant une gamme de compléments aux champignons médicinaux depuis 2006. 

 

 

 

Aujourd’hui il existe de plus en plus de naturopathes qui utilisent les champignons médicinaux dans leur traitement.

 

 

 

Et des écoles voient le jour pour former des naturopathes à la médecine des champignons.

 

 

Origine de la mycothérapie

 

 

Bien que la mycothérapie soit un terme d’invention récente, les champignons ont été utilisés dans la médecine depuis plusieurs milliers d’années.

 

 

 

En Asie, les champignons sont la base de nombreux traitements de la médecine chinoise. D’après ce site spécialisé en champignons médicinaux, ils sont réputés pour être des “toniques supérieurs”, capables de tonifier l’énergie vitale, le Qi.   

 

 

 

Particulièrement rares et précieux, certains champignons chinois tels que le reishi et la cordyceps, étaient réservés à la consommation de l’Empereur et à sa cour.

 

 

 

 
En Europe, cinq siècle après Hippocrate, le médecin humaniste Galien de Pergame (129-201) relate dans ses écrits l’usage de champignons médicinaux.

 

 

 

Puis après l’Antiquité, lors de la période de l’Inquisition au Moyen-Age, les champignons sont interdits en Europe. Certains rebouteux, habitués à utiliser les champignons dans leur traitement, sont accusés de procès en sorcellerie.

 

 

 

Ce n’est que depuis une vingtaine d’années que les champignons font leur retour dans le champ des médecines alternatives.

 

 

 

Aujourd’hui, les champignons offrent de nouvelles perspectives dans le traitement de nombreuses maladies.

 

 

Les bienfaits des champignons médicinaux

 

 

Les champignons médicinaux appartiennent à la catégorie des superaliments. Ils possèdent une grande quantité de micronutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme et à l’équilibre hormonal.

 

 

 

Moins bien connus en France que les plantes chinoises telles que le ginseng, les champignons médicinaux sont pourtant presque autant utilisés en Chine.

 

 

 

Les champignons médicinaux ont comme spécificité de contenir des composés végétaux aux nombreux bienfaits pour la santé.

 


Selon cette étude clinique, des champignons médicinaux comme le reishi possèdent notamment des polysaccharides (des sortes de sucres), reconnus pour stimuler l’immunité.

 

 

 

Certains contiennent également des triterpènes, des principes actifs aux propriétés antibactériennes, antimicrobiennes et anticancéreuses.

 

 

 

Depuis maintenant une vingtaine d’années, de nombreuses études cliniques ont été effectuées sur ces champignons médicinaux venant apporter de plus en plus de preuves de leurs bienfaits sur la santé.

 

 

Conclusion

 

 

La mycothérapie est une discipline nouvelle dans le champ des médecines alternatives.

 

 

 

Elle utilise les champignons médicinaux comme base de ses traitements. Longtemps ignorés en Europe, ces champignons sont pourtant une base de la médecine traditionnelle chinoise, connus pour tonifier l’énergie vitale.

 

 

 

Depuis une vingtaine d'années, de nombreuses études scientifiques ont été conduites, validant le potentiel thérapeutique des champignons.

 

Des champignons tels que le reishi ou le cordyceps sont des mines de micronutriments, essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

 

 

 

Par ailleurs, ils contiennent des principes actifs capables de renforcer le système immunitaire.

 

 

La mycothérapie sera probablement le futur de la naturopathie.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Translator

 

Share

 


RSS

Chargement

Rentabilisez efficacement votre site